Archive

Archive for January, 2009

Nostalgeek en photos

January 30th, 2009 No comments

En fouillant mon GSM, j’ai retrouvé quelques images que je me devais de vous faire partager! Je ne tombe malheureusement plus sur les quelques 300 photos que nous avions prises chez François avec la webcam mais je continue de chercher. 😉

  • Les ballades dans les rues de Seraing en 1ère à l’In.Pr.E.S. L’époque ou François avait encore son magnifique Acer et ou la banquette arrière était recouverte d’emballages Quick :

  • Le démontage du feu Powerbook de Vincent… Il n’a jamais redémarré, RIP!

  • La fameuse antenne de Yggdrasharp et tout le bricolage qu’on avait confectionné à notre petite lan :

Si vous en avez d’autres dans le genre, n’hésitez pas! 😉

Categories: Divers Tags: , ,

Flash or not flash ?

January 30th, 2009 No comments

Peut-etre trouverez vous ceci rechauffe ou trop ancien pour votre toute derniere distro kikoolol hyper conviviale qui tourne sur votre sublime ultra portable a memoire flash.
Pourtant les liens reellement interessants sur les differents (bons) moyens de preserver un tant soit peu votre flash ne sont pas legion.
C’est pourquoi je vous propose ici un lien peut-etre pas tout jeune, mais qui a le merite d’etre bien fait et de donner une explication sur le pourquoi du comment.

Sans plus attendre, voici donc le lien en question : Linux on flash

Categories: Linux Tags: , ,

Taré

January 29th, 2009 No comments

Petit aide mémoire perso sur comment utiliser l’utilitaire “tar”.

Je vous le partage car je suis sur de ne pas être le seul a chercher comme un c*n à chaque fois que je rencontre des fichiers du style .tar.bz2

| How To tar |

Creation
———-
.tar tar cf archive.tar Directory
.tar.gz tar czf archive.tar.gz Directory
.tar.bz2 tar cjf archive.tar.bz2 Directory
Decompression
—————
.tar tar xf archive.tar
.tar.gz tar xzf archive.tar.gz
.tar.bz2 tar xjf achive.tar.bz2

En espérant que ça vous aide :-)

Categories: Linux Tags: , , ,

Mon workflow personnel ;-)

January 24th, 2009 No comments

Workflow

Categories: Divers Tags:

Keymap du macbook sous Windows virtualisé

January 24th, 2009 No comments

Si vous utiliser un mac et VirtualBox (VMware ou autres…), vous avez sans doute déja remarqué que le keymap est différent que celui de Mac OS X.

C’est, entre autres, dût à windows et à sa gestion de la touche Alt. Sous windows, celle-ci est essentiellement utilisée pour accéder aux menu Fichier,…

Par exemple pour faire un pipe ( | ) dans mac osx il suffit de faire Alt – Shift – L.

j’ai voulu recréer le même comportement ou presque sous windows histoire d’avoir une transition la plus fluide possible.

J’ai donc crée mon propre keymap grâce un outil (gratuit, waw!) de chez microsoft, j’ai nommé le Microsoft keyboard Layout Creator!

Voici donc le MacBook Windows Keymap à installer.

Décompresser l’archive, exécutez l’exe à l’intérieur, répondez aux questions et changez votre keymap dans “Panneau de Configuration -> Options Régionales et linguistiques -> Langues” pour Belgian MacBookPro.

Note: Ce keymap est fait pour un clavier de macbook pro avec clavier belge, il fonctionne aussi sur les macbook. Je pense que le keymap apple français est identique mais je ne suis pas sûr.

Note1: Si vous voulez changer le keymap au login screen allez dans “Panneau de Configuration -> Options Régionales et linguistiques ->Avancé” et clickez sur la checkbox “Appliquez ces paramètres au compte de l’utilisateur et au profil utilisateur par défaut” (Tout en bas)

Note2: Au fait, ça marche aussi si on installe les drivers bootcamp dans la vm mais il faut vraiment tout installer :/

Installation de Tomcat 5.5 sur FreeBSD

January 23rd, 2009 No comments

Il y a quelque jours, j’ai décidé d’installer un server Apache Tomcat sur FreeBSD (mon os server favoris).

C’est donc en toute logique comme toujours sous freebsd que je fais:

cd /usr/ports/www/tomcat55/ make install clean

Mais cette fois cela ne marchera pas!

En effet, il faut récupérer les sources aux url indiquées dans l’erreur du makefile et les placer dans /usr/ports/distfiles/ manuellement.

Pour ce faire, il vous faudra même vous engistrer sur le site de sun, tout ceci à cause de licenses (merci sun) sur le JDK et JRE que vous allez installer.

Après cela, il ne vous reste plus qu’a relancer make install clean dans le répertoire /usr/ports/www/tomcat55/ et tadaaam….

Le plus beau dans tout cela c’est qu’après ça vous aurez un JRE et un JDK fonctionnel sous freebsd. Plutôt cool!

Vous pouvez donc “compiler” avec javac et exécuter avec java.

Ensuite rendez-vous à: <adresse_server>:8109 , vous y trouverez de la doc sur le module d’admin (entre autres) et grâce à ce dernier vous pourrez déployer des .war (WebArchive) de Servlets et JSP.

Pour plus de configuration lisez le fichier server.xml dans le répertoire $CATALINA_HOME/conf/.

Si vous voulez déployer vos war en click-click depuis netbeans en mode assisté mental, il faudra malheureusement installer glassfish qui est un super tomcat qui genre énormément d’autres choses.

Categories: Unix Tags: ,

Bitlbee

January 23rd, 2009 No comments

Pour tous ceux qui passent leur vie informatique dans une console, ceux qui n’aiment pas les wizz et les clients kikoolol, ceux qui veulent toujours être présent sur le net, ceux qui…je m’arrête là, vous découvrirez bien vite les avantages de Bitlbee !

Bitlbee est donc un client IM multiprotocole (XMPP/Jabber (Google Talk), MSN, Yahoo, AIM et ICQ) qui permet de se connecter à ses comptes IM via un client IRC. Il existe des serveurs publiques mais vous pouvez également l’installer sur un serveur chez vous.
Bitlbee est disponible dans les dépots de nombreuses distro, rien de plus simple pour l’installer (apt-get install bitlbee, emerge -av bitlbee, …).
Pour la configuration c’est aussi simple, les réglages de base sont bons, vous pouvez laisser tel quel.

Question utilisation, si vous souhaitez utiliser un client irc graphique, sautez ce paragraphe. Pour ceux qui souhaitent utiliser la console, vous devez installer irssi et screen. Le principe est de lancer irssi dans un screen sur le serveur bitlbee afin de pouvoir le laisser connecté 24h/24 et reprendre exactement là ou on l’avait laissé quelle que soit la machine à partir de laquelle on se connecte (local ou via ssh).

Une fois le client lancé il suffit de se connecter au serveur bitlbee (dans la plupart des cas localhost), vous vous retrouvez dans le chan &bitlbee qui est le channel de contrôle de bitlbee (la ou on tape les commandes).
Pour que bitlbee retienne toutes vos infos (comptes, mot de passe, etc…) utilisez la commande register “password” (à la place de password tapez un mot de passe bien sûr). Ensuite pour s’identifier, utilisez identify “password”.
Il est maintenant temps d’ajouter des comptes IM !
Pour ajouter un compte, taper la commande account add “protocol” “username” “password” “server”. Pour un compte msn par exemple, account add msn mon_peudo@hotmail.com mon_pass (ici le serveur est facultatif).
Le nom des protocoles supportés : jabber, msn, oscar (aim, icq) et yahoo. Pour plus de détails vous pouvez utiliser la commande help account add “protocole”.

Une fois que vous avez configuré votre ou vos comptes, la commande account on les connectera.

Whaw c’est beau mais c’est pas encore super…comment on voit les contacts ? La commande blist affichera vos contacts connectés mais ce n’est pas très pratique donc je vous conseille d’utiliser un petit script pour irssi afin d’avoir sa buddy list sur le coté.
Première étape est de placer ce script dans le répertoire ~/.irssi/scripts/ .
Ensuite on lance irssi dans un screen avec en plus un deuxième screen qui contiendra les contacts screen -UAmS irssi irssi, puis on load le script dans irssi /load nicklist.pl et tadaam !

bitlbee_irssi

Ha oui, j’allais oublier le plus important ! Pour parler avec un contact /query . Pour passer d’une conversation a l’autre N, P.

Pour tout le reste RTFM de irssi et de bitlbee !

Bon amusement !

Categories: Linux Tags: , , , , , , , , , ,